24.000 places de parking dans Parking.brussels : l’appli bruxelloise présentée aujourd’hui

Une appli pratique pour guider les automobilistes vers leur parking à Bruxelles.

Mercredi 26 avril 2017 — Le Ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet, et parking.brussels, l'agence bruxelloise du stationnement, présentent  aujourd'hui l'application mobile parking.brussels. Cette application vise à guider les automobilistes vers un parking grâce à  l’intégration des données dans les planificateurs d'itinéraires existants. L'application intègre 58 parkings publics de la capitale. Par ailleurs, toutes les données de l'application sont également disponibles en open data grâce au partenariat noué avec les exploitants. De cette manière, elles peuvent être intégrées dans d'autres plateformes. 

En moyenne, 30 % des conducteurs présents dans les rues bruxelloises sont aujourd'hui à la recherche d'un emplacement de parking. Ceci entraîne non seulement un ralentissement du trafic, mais aussi de nombreux autres effets secondaires indésirables, comme la frustration chez les autres usagers de la route et une pollution atmosphérique inutile. Une application de stationnement qui guide les automobilistes vers les parkings publics souterrains appropriés, en plus du système de téléjalonnement déjà en place depuis quelques mois, offrira une solution au problème.

«Après l'installation de panneaux dynamiques de téléjalonnement, le lancement de cette app Parking et le fait de rendre public les données, constitue une étape suivante importante. Avec cette application, nous allons faciliter la vie des automobilistes et réduire le nombre de voiture stationnées dans l’espace public. C’est fini de tourner en voiture pendant de longue minute pour chercher une place de parking. Tout est indiqué dans l’application qui vous mènent au parking de votre choix. Bruxelles se modernise et vous simplifie la vie. » a déclaré le Ministre de la Mobilité Pascal Smet.  Actuellement, trop d'espace public dans la ville est utilisé par les voitures. Une grande partie de ceux-ci sont des voitures stationnées le long de la voirie ou sur des places et des automobilistes à la recherche d'un emplacement de parking, alors qu'au même moment de nombreux parkings sont inutilisés. La Région bruxelloise entend apporter du changement à cette situation en collaboration avec l'Agence régional du Stationnement « Grâce à l'espace libéré, nous pouvons améliorer la mobilité des piétons, cyclistes, transports publics et des autres voitures. Et, en outre, cela augmente la qualité de l'espace public pour tous les Bruxellois. » conclu Pascal Smet.

L'application proprement dite dispose de nombreuses fonctions pratiques. D'un clic, les automobilistes obtiennent ainsi un aperçu des parkings disponibles à proximité. Via une intégration avec les applications de planification d'itinéraires, comme Google Maps, Apple Maps et Waze, les automobilistes sont guidés le plus rapidement et de la meilleure des manières vers un parking choisi. Une grande partie des automobilistes utilise déjà aujourd'hui ces planificateurs d'itinéraires. Par ailleurs, toutes les données sont publiques, afin qu'elles puissent également être utilisées au sein d'autres plateformes.

L'application contient déjà plus de 24.000 emplacements de parking, répartis sur 58 parkings. À l'avenir, encore plus de parkings seront intégrés dans le système. Pour une partie des parkings, l'application indique si le parking est libre, quasi complet ou complet. À l'avenir, ceci sera encore plus développé et plus détaillé.

Les utilisateurs peuvent sauvegarder leur parking favori et effectuer une recherche en fonction de l'adresse ou via une géolocalisation du parking le plus proche. L'app donne la liberté aux utilisateurs de chercher un emplacement de parking sur mesure. L'utilisateur peut lui-même indiquer de quelles facilités le parking doit disposer, comme par exemple, des bornes de rechargement pour les véhicules électriques, des parkings à vélos, et la proximité des transports publics ou d'une station Villo! De la même manière, les personnes à mobilité réduite peuvent trouver un emplacement de parking adapté proche de leur destination finale.

« Grâce à l’arrivée de cette nouvelle application, la visibilité des parkings publics est désormais renforcée et mieux intégrée dans le système régional de téléjalonnement. L'application permettra aux utilisateurs de trouver leur chemin vers un parking plus facilement. Il est le résultat de la bonne coopération entre les différents opérateurs », indique Dimitri Heirbaut, Président de la Fédération Belge du Stationnement.

Les utilisateurs peuvent désormais télécharger l'application dans l'App Store ou sur le Google Play Store.

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.telejalmobileapp
https://itunes.apple.com/us/app/parking-brussels/id1168953260?l=fr&ls=1&mt=8

 

Published with Prezly