À Madou, la Place devient Esplanade

Présentation du projet de réaménagement du quartier Madou

Jeudi 30 juin 2016 — « Le permis d’urbanisme pour le réaménagement de la place Madou a été introduit cette semaine auprès de l’administration communale. Nous redessinons ainsi l’espace public en y renforçant la convivialité et le confort de tous les usagers. Aujourd’hui, tout l’espace est offert aux voitures, en plaçant des pistes cyclables et en réorganisant le flux de voitures, nous rééquilibrons la situation en faveur des cyclistes et des piétons. Avec ce projet, notre objectif commun, à la Région et à la Commune, est d’améliorer la qualité de vie. », a déclaré Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux Publics

"En particulier, la place Madou va officiellement devenir l'esplanade Madou. Au-delà de la forme, ce changement d'appellation est important pour nous, car il marque véritablement notre volonté d'en faire un lieu agréable où l'on a envie de passer du temps. Notre vision, c'est celle d'une ville réinvestie par ses habitants." a déclaré Emir Kir bourgmestre de Saint-Josse

Place Madou

La Porte de Louvain, renommée Place Madou en 1877, est un lieu emblématique de Bruxelles. Ancien point d’entrée dans la capitale, aujourd’hui carrefour important de la petite ceinture son réaménagement est attendu et nécessaire.

Le projet prévoit un élargissement et un embellissement de l’esplanade au pied de la tour afin d’en faire un lieu de vie et de rassemblement. Ce nouvel aménagement intégrera les éléments conçus par les ten oodois lors de l’aménagement provisoire. Trottoirs élargis et pistes cyclables séparées et sécurisées permettront aux piétons et cyclistes de trouver leur juste place dans la vie en ville.

Le trafic automobile sera repensé. Le rond-point sera remplacé par un carrefour à feux. En provenance de la place Saint-Josse pour prendre la direction d’Arts-Loi, la traversée de la petite ceinture ne sera plus possible à Madou mais bien à Quetelet.  Cette mesure permettra de fluidifier le trafic en réduisant le nombre de conflits, tout en n’augmentant pas le temps de trajet.   

Cf. plan

La fluidité des bus de la STIB est assurée par les bandes de l’avenue de l’astronomie, rue Squailquin et chaussée de Louvain.

Chaussée de Louvain

Conformément à l’aménagement provisoire réalisé l’année dernière, la chaussée de Louvain sera réaménagée de plain-pied de façade à façade et interdite à la circulation en journée. Comme pour le projet de réaménagement de la chaussée d’Ixelles, Commune et Région ont convenu de l’ouvrir aux voitures de 19h à 7h.

Rue Scuailquin

Réaménagée complètement, elle se verra dotée de deux bandes de circulation (une dans chaque sens), d’une bande bus (vers la place Madou) et d’une piste cyclable. De nouvelles plantations sont prévues tout comme la disparition de la pompe à essence.

Avenue de l’Astronomie

Cette avenue, où se situe la maison communale de Saint-Josse, sera conçue comme la prolongation de l’esplanade avec des trottoirs élargis, une piste cyclable séparée et une bande bus.

Planning

Le permis d’urbanisme a été déposé le 28 juin 2016. L’enquête publique se déroulera après les vacances. En fonction des délais administratifs, le chantier est aujourd’hui prévu pour fin 2017, pour une durée maximale d’1 an. Le chantier se déroulera par phases.

En 2017, lorsque l’entrepreneur sera désigné et un planning concret établi, une nouvelle communication sera établie afin d’informer, au mieux et au plus vite, riverains et commerçants.

Un budget de 6,2 millions d’euros est prévu à cet effet.

Published with Prezly