Achat de bus propre par la Stib

Tous les bus de la STIB électriques en 2030

Lundi 2 mai 2016 — Ce gouvernement a comme ambition d’améliorer la qualité de vie en ville. Cela passe par l’amélioration de la qualité de l’air. Ainsi le gouvernement a approuvé la proposition de Pascal Smet, Ministre de la Mobilité en partenariat avec Céline Fremault, Ministre de l’Environnement. D’ici 2030 l’ensemble de la flotte de bus de la STIB sera verte. Et tous les bus seront électriques. Un test sera mené en 2018 et 2019 avec 2 lignes de bus entièrement électriques. De plus, la Région va créer une ligne de city-bus électrique reliant haut de la ville (Louise) au bas (Sablon, Dansaert) et connectée aux autres lignes de bus.

Concrètement, pour ce test qui se déroulera à partir de 2018, chacune des 2 lignes sera dotée d’un système de recharge différent afin que les différentes technologies disponibles sur le marché puissent être testées. Cela permettra à la STIB d’engranger une expérience qui lui sera utile afin qu’en 2030, l’ensemble de la flotte soit équipée de moteur électrique. 27,6 millions d’euros sont prévus pour l’achat de bus électriques. Ce test sera mené au moyen de bus articulés et standard, sur une grande ligne et sur une ligne moyenne afin d’intégrer les différentes réalités de l’exploitation du réseau à Bruxelles. Les résultats de ce test seront analysés par la commission d’experts, présidée par Cathy Macharis, qui accompagnera la STIB dans l’électrification de son réseau de bus.

Vu les conclusions de la commission spéciale constituée par des experts de la VUB, de l’Université de Namur, d’Innoviris, de Bruxelles- Environnement, Bruxelles-Mobilité, de la STIB et présidée par Cathy Macharis (Présidente de la Commission Régionale de Mobilité), le gouvernement a pris acte  de l’incapacité du marché à répondre positivement à la demande du gouvernement de livrer 235 bus électriques d’ici 2018. Cette livraison devait être réalisée dans le cadre d’un budget de 126 millions d’euros.

Le gouvernement s’est rangé aux avis des experts en approuvant l’achat de 235 bus hydrides.

Cette acquisition permettra à la STIB de remplacer les 117 bus les plus polluants (euro 2) et de permettre la mise en œuvre de la nouvelle offre de transport en commun prévue à partir de 2018 dans le plan bus avec 118 bus supplémentaires.

« Ce gouvernement, se veut ambitieux pour les Bruxellois. L’objectif est clair : que tous les bus bruxellois roulent à l’électrique en 2030. Pour le marché ce n’est pas encore possible, nous optons donc pour la transition. En attendant, nous devons assurer le maintien du service public.  Le plan bus, qui développera l’offre, nécessite l’achat de nouveaux bus. Ils seront hybrides et je m’en réjouis » a déclaré Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux Publics

Published with Prezly