Bruxelles, candidate pour l'Europride 2020

Bianca Debaets et Pascal Smet participent conjointement à l'Europride à Riga

Vendredi 19 juin 2015 — La secrétaire d'État Bianca Debaets et le ministre Pascal Smet, qui participent ce week-end à l'Europride à Riga, proposent d'organiser l'Europride à Bruxelles en 2020. « Bruxelles doit jouer un rôle de pionnier en matière de droits LGBTIQ », déclarent-ils. « La Belgian Pride prouve, année après année, que Bruxelles peut remplir ce rôle. En tant que capitale européenne, nous voulons également donner une place centrale à la dimension internationale de cette lutte et organiser l'Europride 2020 à Bruxelles. » 

Bianca Debaets et Pascal Smet participent conjointement à l'Europride à Riga. Ils entreront en dialogue avec quelques décideurs politiques de Lettonie et leur feront part de quelques bonnes pratiques mises en œuvre à Bruxelles. En même temps, ils lanceront un plaidoyer pour renforcer encore davantage le rôle de pionnier de Bruxelles.

« Bruxelles est la capitale de l'Europe, c'est pourquoi nous devons jouer un rôle de pionnier », déclare la secrétaire d'État bruxelloise pour l'Égalité des Chances, Bianca Debaets. « Du point de vue de ma politique d'Égalité des chances, je peux affirmer que nous sommes actifs en la matière notamment avec la campagne « All Genders Welcome » et bientôt une nouvelle formation sur l'homophobie pour la police bruxelloise. Notre souhait est également de mieux positionner Bruxelles sur la carte comme une ville où tout le monde est le bienvenu. Quelles que soient ses origines ou ses préférences sexuelles. C'est pourquoi pouvoir organiser l'Europride ici en 2020 ce serait un honneur pour moi. »

« L'organisation de l'Europride est symboliquement très importante pour la communauté holebi », poursuit Pascal Smet. « Au niveau international, Bruxelles a déjà une solide réputation dans cette communauté. C'est pourquoi nous tenons à mettre tout en œuvre pour pouvoir accueillir l'Europride à Bruxelles en 2020. »

Published with Prezly