Début des travaux au parking souterrain sous la place du Miroir

Un espace de rencontre interdit aux voitures sur la place du Miroir

Mardi 10 mai 2016 — Le Ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics, Pascal Smet, et le bourgmestre de Jette, Hervé Doyen ont donné d'un coup de pelle symbolique le coup d'envoi de la construction du nouveau parking souterrain sous la place du Miroir. Ce parking souterrain voit le jour dans le cadre de la mise en piétonnier de la place du Miroir à Jette et de l'aménagement d'une nouvelle ligne de tram 9 entre Simonis et l'Esplanade du Heysel. 

Afin de créer davantage de place en surface, un parking, qui permettra d'accueillir 199 véhicules, sera aménagé sous la partie ouest de la place du Miroir et sous un tronçon de l'avenue de Jette. Les entrées seront situées sur l'avenue de Jette et rejoindront le carrefour avec l'avenue de Laeken. Le parking comptera trois niveaux, chacun composé de deux niveaux intermédiaires. Au total, six niveaux intermédiaires suivront la pente naturelle de la place. Grâce à ces niveaux, l'ensemble de la construction peut être réalisé de manière très compacte.

Afin de limiter autant que possible les désagréments pendant les travaux, la méthode Stross sera utilisée. Il s'agit d'une technique spéciale par laquelle on construit du haut vers le bas. Dans un premier temps, la dalle de couverture et les murs du parking seront aménagés. Ensuite, la place sera à nouveau libérée en surface. À partir de début 2017, le nouveau parking souterrain sera creusé, sans travaux d'excavation en surface. Simultanément, les accès au niveau de l'avenue de Jette seront aménagés en surface.

Les travaux de régie ont déjà débuté sur la place. Le réaménagement définitif de la place du Miroir commencera mi-2017. À partir de 2018, les voies du tram seront posées sur l'avenue de Jette. Au carrefour avec l'avenue de Laeken, ces voies de tram rejoindront les voies existantes. La fin des travaux est prévue pour octobre 2018. Un montant de 8,3 millions d'euros a été budgétisé pour la construction du parking, tandis que 2 millions d’euros seront nécessaires pour le réaménagement de la place.

« Aujourd'hui, la place du Miroir a plus l'apparence triste d'un parking que d'une place agréable », déclare Pascal Smet. « Mais les choses vont changer. Grâce à la construction d'un parking souterrain avec 199 places, la place sera interdite aux voitures. Un espace se libérera sur la place du Miroir où il fera bon se rencontrer, se reposer, jouer ou faire du shopping. Cela améliorera énormément la qualité de vie des habitants et des visiteurs. À terme, le tram 9 reliera la nouvelle place au Heysel et à Simonis. »

« Les travaux d’aménagement de la future ligne du tram 9 se poursuivent et entrent dans une phase importante : la construction du parking sous la place du Miroir », déclare Hervé Doyen. « Je reste confiant dans la capacité de la Région, du Ministre et de son administration ainsi que des entrepreneurs pour que ce chantier avance à bon rythme et dans les meilleures conditions. La Commune de Jette veillera surtout à soutenir les riverains, les maraîchers et les commerçants dans cette phase, que je sais délicate. Nous restons attentifs et vigilants à maintenir une bonne concertation et une information efficace entre tous les acteurs. »

Les travaux seront réalisés en différentes phases. Tout au long de la durée des travaux, les mesures nécessaires seront prises afin de minimiser les inconvénients pour les riverains et les commerces locaux. Comme, à certains moments, l'accès aux commerçants sera plus difficile, la mobilité sera ajustée. Toutes les informations utiles concernant les différents travaux restent accessibles sur le site Internet www.tram9.brussels.