Heritage Days/Journées du Patrimoine

Heritage Days/Journées du Patrimoine

Engouement et 40.000 visites en un week-end

Ce week-end, la Région de Bruxelles-Capitale se dévoilait, offrant aux visiteurs la possibilité de visiter pas moins de 142 lieux et de participer à une centaine d’animations liées à la thématique « Meeting points ».

Cafés, restaurants, cercles littéraires, salles de bal ou de fêtes, théâtres, salles de guichets, salles de conseils d’administration ou de réunion, salons privés ou de réception, théâtre, musées… ouvraient leurs portes pour le plus grand plaisir des visiteurs, bruxellois ou venus des autres régions, voire des pays avoisinants, montrant, si c’était encore nécessaire, combien le simple fait, pour tout un chacun, de se rencontrer physiquement, pour pouvoir découvrir et échanger, est essentiel.

« Cette édition des Heritage Days/Journées du Patrimoine est un nouveau succès. Plus de 40.000 visites ont été enregistrées en deux jours (le double de l'année passée! ) il faut y rajouter celles pour les lieux pour lesquels les réservations n’étaient pas nécessaires. C’est enthousiasmant et démontre une nouvelle fois l’attractivité du patrimoine. Phénomène intéressant, près de 30% des téléchargements et demandes de visites l’ont été via la version anglaise du site. Bruxelles est définitivement une ville internationale. Nous en tirerons les conclusions l’année prochaine en proposant plus de visites guidées en anglais. Ce sera un défi. Je voudrais aussi remercier l’ensemble du personnel d’Urban qui se démène pour faire de ces journées une véritable fête, ainsi que tous ceux qui ont accepté d’ouvrir leur lieux ou ont proposé des activités contribuant ainsi à faire vivre et admirer notre patrimoine. » a déclaré Pascal Smet, secrétaire d’état en charge de l’urbanisme et du patrimoine

                                                                

Ce week-end, la Région de Bruxelles-Capitale se dévoilait, offrant aux visiteurs la possibilité de visiter pas moins de 142 lieux et de participer à une centaine d’animations liées à la thématique « Meeting points ».

Certains lieux, inédit, jamais ou rarement accessibles au public ont suscité un véritable engouement et ont très vite affiché complet :

  • Ambassade de France de Belgique/Résidence de France
  • Ambassade d’Espagne
  • Ancienne salle de spectacle Aegidium
  • Grande Synagogue de Bruxelles – Grande Synagogue de l’Europe
  • Temples maçonniques du Cercle des Amis philanthropes
  • Hôtel du Gouverneur de la Banque nationale de Belgique

mais aussi les grands classiques :

  • Basilique nationale de Koekelberg
  • Val Duchesse
  • Palais de Justice
  • Parlement bruxellois
  • Vlaams Parlement
  • Parlement européen
  • Théâtre royal de la Monnaie

D’autres lieux, moins connus, ont également eu leur part de succès :

  • Fondation universitaire
  • Maison Hap
  • Maison Hongroise
  • local scout de l’Institut Saint-Boniface
  • Queens Brussels
  • locaux de la Zinneke
  • Fournil de l’Hof ter Musschen
  • potagers des condimentaires du moulin d’Evere

 

Sans oublier les nombreux musées, cafés et restaurants qui ouvraient leurs portes ce week-end.

« Le programme de cette année était très conséquent. Jamais mobilisation n’a été aussi importante » confirme Bety Waknine, directrice générale d’Urban.

Tout au long de ces deux jours, le public a également répondu présent et a  pris part aux différentes activités proposées. Visites guidées dans les lieux, promenades à pied, en bus ou à vélo, expositions, rallyes…, les diverses associations œuvrant pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine ainsi que les administrations communales avaient mis les bouchées doubles afin de mettre en valeur les richesses patrimoniales de la Région.

Parmi celles-ci, notons l’énorme succès des promenades en bus – qui affichaient complet avant même que les Journées du Patrimoine ne débutent – des rallyes ainsi que des circuits à vélo.

Des centaines de visiteurs ont profité de leur passage aux Halles Saint-Géry – point central d’information des Journées – pour visiter l’exposition « Down in the river », de même que l’exposition consacrée au concours photographique urban zoom.

 

À noter la vingtaine de participations au programme OFF dont celles du milieu de l’Horeca qui ont pu réjouir les amateurs de spécialités et de patrimoine.

Beau succès donc pour cette 33e édition des Heritage Days/Journées du Patrimoine. Que tous ceux qui y ont contribué soient ici remerciés.

A propos de Pascal Smet

Le Gouvernement bruxellois Secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et Patrimoine - Relations européennes et internationales - Commerce extérieur - Lutte contre l'Incendie et Aide médicale urgente

Membre du VGC, chargé de la Culture, de la Jeunesse, du Sport et des Centres communautaires


Pascal Smet
Zenith
Koning Albert II laan 37 - 12de
1030 Brussel