La chaussée d’Ixelles repensée

Le nouveau visage du cœur d’Ixelles

Mercredi 8 février 2017 — Pascal Smet, Ministre Bruxellois de la Mobilité et des Travaux Publics, Dominique Dufourny, Bourgmestre d’Ixelles, Caroline Désir, Échevine de la Mobilité, et l’ensemble du collège sont particulièrement satisfaits de présenter le réaménagement de la chaussée d’Ixelles.

Le projet a été, comme promis, présenté en primeur aux commerçants, lundi matin, et aux habitants de la chaussée d’Ixelles, mardi soir. Les autorités se félicitent des réactions enthousiastes que celui-ci a soulevées. Le projet sera soumis à l’enquête publique dès ce lundi 13 février. Le début des travaux des impétrants est annoncé dans le courant du mois de mai.

À partir de mars 2018, la circulation automobile sera restreinte dans la chaussée d'Ixelles Concrètement, cela signifie que le trafic de transit sera exclu du lundi au samedi entre 7h et 19h. La zone sera réservée aux promeneurs, cyclistes, taxis et bus. La chaussée d'Ixelles sera subdivisée en trois zones entre la Porte de Namur et la place Fernand Cocq. 

La première zone s'étend de la Porte de Namur jusqu'au croisement de la chaussée avec la rue du Prince Royal. Cette zone prévoit  un large espace libre, où le bus peut facilement circuler et où il y a beaucoup de place pour les piétons et les cyclistes. Dans cette zone, c'est surtout la revalorisation du commerce local qui occupera une place centrale.

La deuxième zone s'étend de la rue du Prince Royal jusqu'au croisement avec la rue Souveraine. Cette zone doit devenir un mélange de commerces, d'écoles, de culture et d'horeca et une transition progressive vers la place Fernand Cocq.

la troisième zone, la place Fernand Cocq, servira d'espace multifonctionnel et se concentrera pleinement sur la détente, les terrasses et les services de la maison communale. La touche verte proviendra de la plantation d'arbres.

« Ce projet va offrir une nouvelle jeunesse au cœur d’Ixelles. La place Fernand Cocq a été repensée et redessinée. La chaussée d’Ixelles sera réservée aux piétons et aux bus en journée et aménagée de plain-pied. Avec ce projet, nous réalisons un pas en avant vers la mutation de notre Région vers une « city for people ». Il va, en effet, renforcer la qualité de vie et la mobilité. Il va permettre une meilleure fréquence et régularité du bus 71, la plus importante ligne de bus de la Région, » a déclaré Pascal Smet, Ministre Bruxellois de la Mobilité et des Travaux Publics.

« Nous avons été séduits par ce projet d'envergure qui donnera un nouveau visage à l'une des artères commerçantes les plus fréquentées de notre Capitale. Les aménagements offriront un environnement plus agréable aux riverains et augmenteront considérablement la qualité de vie du quartier, » ajoute Dominique Dufourny. 

« Il était nécessaire d’offrir une bulle de respiration à ce quartier qui était menacé d'étouffement par la circulation automobile. La question de la mobilité n'est pas une contrainte, mais une opportunité d'améliorer la qualité de l'air, la convivialité, la mixité des fonctions. Grâce à ces aménagements c'est un nouvel espace plus dégagé, plus vert, qui est offert aux habitants. Ixelles a décidé de collaborer activement avec la Région afin d'aboutir à un projet de qualité co-construit avec les habitants et les commerçants. Aujourd'hui, le challenge de la commune est d'accompagner le projet afin de garantir l'accessibilité du quartier pour les riverains, » a déclaré Caroline Désir échevine de la Mobilité. 

(c) Arter
(c) Arter
(c) Arter
(c) Arter
Zones chaussée d'Ixelles

Published with Prezly