La marquise de la terrasse rue de la Bourse retrouve son lustre d’antan

La marquise de la terrasse rue de la Bourse retrouve son lustre d’antan

La nouvelle marquise de la terrasse, sur le modèle d’origine, fait revivre l’ambiance de jadis dans le centre de la capitale.

Pascal Smet, Secrétaire d’État à l’Urbanisme et au Patrimoine, dévoile fierté la nouvelle marquise de l’établissement historique Le Grand Café, sur le boulevard Anspach, juste à côté de la Bourse. L’installation de l’auvent est le point d’orgue d’une importante phase de rénovation du centre-ville. Tous les bâtiments de la rue de la Bourse ont désormais de nouveaux auvents entièrement conçus suivant le modèle d’origine, notamment l’emblématique café Cirio.
Urban.brussels a accompagné ce projet de près et la Région bruxelloise a cofinancé ces auvents, en collaboration avec les propriétaires des bâtiments.

« Bruxelles pourra à nouveau bruxeller ! Les nouvelles marquises, conçues suivant les modèles d’origine, sont de véritables bijoux et témoignent d’un grand savoir-faire. Pour moi, elles symbolisent l’énorme métamorphose que nous faisons vivre actuellement au centre-ville. Les autorités et le secteur privé y travaillant conjointement. La piétonnisation des boulevards centraux a changé la donne et nous nous attaquons désormais par étapes aux bâtiments et à l’espace public dans les environs », déclare avec fierté Pascal Smet, Secrétaire d’État à l’Urbanisme et au Patrimoine.

"C'est un constat récurrent : supprimer les voitures permet d'avoir beaucoup plus de place pour admirer les façades. Et les zones piétonnes comptent de nombreux bâtiments valant le coup d'œil. Les travaux aux zones piétonnes ont été associés à une campagne de la Ville pour encourager les propriétaires à mettre leur façade en règle, car il y avait beaucoup d'infractions urbanistiques. Et même s'il reste à faire, nous sommes sur la bonne voie !" Ans Persoons, Échevine de l'Urbanisme et des Espaces Publics.

 

La nouvelle marquise du Grand Café est le résultat d’une collaboration étroite entre le propriétaire Pubstone, le bureau d’architectes Architectures Parallèles, des hommes de métier spécialisés et urban.brussels, l’organisme bruxellois en charge de l’urbanisme et du patrimoine, qui a accompagné le projet de A à Z. Les autorités bruxelloises ont aussi cofinancé l’importante étude historique préliminaire ainsi que les travaux de rénovation proprement dits.

Cette étude préliminaire a permis de découvrir que la structure d’origine de 1947 était encore partiellement en place, couverte de planches de bois. Même la couleur verte originelle de la structure métallique était encore visible. Des documents d'archives ont montré le lettrage original. Sur les vitres étaient peintes les inscriptions "Stella Artois" et "Monico Bourse", le nom du café à l'époque. Ces vitres et leur lettrage ont été rendus à l’identique. La Région bruxelloise a assumé une part importante des coûts pour la reproduction des éléments d’origine.   
Le financement de la Région s’est élevé à un total de 178.583,65 €.

Contactez-nous
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
A propos de Pascal Smet

Le Gouvernement bruxellois Secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et Patrimoine - Relations européennes et internationales - Commerce extérieur - Lutte contre l'Incendie et Aide médicale urgente

Membre du VGC, chargé de la Culture, de la Jeunesse, du Sport et des Centres communautaires


Pascal Smet
Zenith
Koning Albert II laan 37 - 12de
1030 Brussel