La première Bike Light Lane inaugurée à Bruxelles

Une piste cyclable interactive pour sensibiliser les cyclistes à l'importance d'un bon éclairage vélo.

Vendredi 20 octobre 2017 — Le sentiment d’insécurité est aujourd’hui encore l’un des principaux freins à l’usage du vélo. Par conséquent, la Région bruxelloise vise la création d’ici 2020 de 80 km de pistes cyclables sécurisées et séparées du trafic automobile. Avec ces investissements en infrastructures et la campagne "Bike for Brussels", la Région ambitionne de se positionner en bonne place sur la carte des villes cyclables. Cependant, avec l’arrivée de l’hiver et les longues nuits, un nouvel obstacle à la pratique du vélo ressurgit. Nombreux sont les cyclistes qui pensent être visibles grâce à l'éclairage dans la ville, hors ce n’est pas le cas. L'utilisation d'un bon équipement lumineux à l’avant et à l’arrière du vélo est obligatoire lorsqu'il fait sombre et est vitale pour améliorer le confort et la sécurité du cycliste. 

1 cycliste sur 4 roule sans lumière

A la demande de la Région, Pro-Velo a relevé que 24% des cyclistes n'ont aucun éclairage sur leurs vélo. C’est le signal qui a poussé le Ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet, et la Secrétaire d'État à la Sécurité routière, Bianca Debaets, à porter une attention particulière sur l’importance de l’éclairage. Dans le cadre de la campagne Bike for Brussels, des petites lampes pour vélo seront ainsi distribuées à travers la ville aux cyclistes et la première « Light Bike Lane » sera inaugurée à Bruxelles. Cette piste cyclable couverte et interactive permettra à travers une expérience unique de sensibiliser les cyclistes à l’importance de l’éclairage vélo.

« Aujourd'hui, de nombreuses personnes optent pour les déplacements à vélo à Bruxelles et c'est fantastique. Mais il ne faut pas que le nombre croissant de cyclistes conduit à plus d'accidents. C’est pourquoi nous investissons dans la création de pistes cyclables séparées, sécurisées et surélevées du trafic et à la sensibilisation des cyclistes aux bonnes pratiques de conduite. A travers cette expérience unique, nous souhaitons ainsi d'une manière positive rappeler aux cyclistes l’importance de respecter le code de la route et d’être bien visible grâce à un bon éclairage dans l'espace public » , indique Pascal Smet, Ministre bruxellois de la mobilité et des travaux publics.

La Secrétaire d’État bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets ajoute de son côté : « Les cyclistes qui n'ont pas d’éclairage sur leur vélo ignorent souvent qu'ils sont invisibles pour les automobilistes. Des phares défectueux ou carrément manquants rendent la route très dangereuse pour ces usagers et cela augmente fortement le risque d’accidents. C’est un problème qui est encore plus épineux à l’automne ou en hiver avec les journées qui raccourcissent et donc une obscurité présente plus tard le matin et très tôt en soirée. »

La «Bike Light Lane» est une piste cyclable couverte et interactive où l’un des murs s’illumine lorsque les cyclistes circulent. Le principe ? Le cycliste traverse la Bike Light Lane et est immergé dans l'obscurité. A côté du cycliste apparaît alors un personnage en vélo sur le mur led et une animation interactive est lancée. Les cyclistes ressentent ainsi l'importance et le besoin d’être équipé d’un bon éclairage vélo pour mieux appréhender l’environnement urbain et se sentir en plus grande sécurité.

 « L’objectif de la Bike Light Lane est de sensibiliser les cyclistes à l’importance d’un bon éclairage vélo et cela en leur faisant vivre une expérience visuelle unique et ludique. Cette installation est par ailleurs une occasion unique de rappeler aux bruxellois l'importance de la sécurité routière et l’instauration d’un respect mutuel entre les automobilistes, les cyclistes et les piétons. Avec le message: "Be bright, use a light.", la Bike Light Lane ne manquera pas d'être visible de tous » précise Camille Thiry, Porte-parole de Bruxelles Mobilité.

Vous aussi venez découvrir ce tunnel de lumière à l’avenue de la Toison d’Or jusqu'au 26 octobre !

La Bike Light Lane est située en face de la galerie de la Toison d'Or, un emplacement stratégique étant donné la forte pression du trafic autour de la Porte de Namur.

L'action de sensibilisation s’achèvera avec une distribution massive de petites lampes vélo en différents lieux de la capitale le 26 octobre:

  • Cinquantenaire - Porte de Tervuren
  • Place Stéphanie
  • Avenue de la Toison d’Or - au cinéma UGC
  • Gare de Bruxelles Nord - Place Simon Bolivar
  • Gare Centrale de Bruxelles - Place Albertine
  • Gare de Bruxelles Luxembourg - Place du Luxembourg
  • Gare de Bruxelles Midi – Place Marcel Broodthaers
  • Point vélo VUB/Voot – Boulevard Général Jacques/ Chaussée de Wavre
  • ULB - Au niveau de l’avenue Paul Héger
  • Jette - Belgica

En plus de la distribution de lampes vélo, Bike for Brussels invite les cyclistes à participer à un petit-déjeuner le 26 octobre prochain pour les remercier et les encourager de rouler en vélo de manière sûre tout l’hiver. A cette occasion, le label Play DJ Records (Groovy House) et Fietsmanager (Old skool disco) accueilleront les cyclistes à la place Stéphanie et au Cinquantenaire au rythme de la musique.

Enfin, 12 écoles secondaires prennent également part à cette action en sensibilisant leurs élèves cyclistes à l'importance d'être bien éclairé pendant les mois les plus sombres de l'année.

L'action est une initiative réalisée par Bike for Brussels et l’agence mortierbrigade en collaboration avec Pro Velo, Cyclo Fietsersbond, GRACQ et Les Ateliers de la rue Voot.