La Région bruxelloise délivre le permis pour le projet ZIN : un pas important vers un Quartier Nord 2.0

La Région bruxelloise délivre le permis pour le projet ZIN : un pas important vers un Quartier Nord 2.0

Pascal Smet (one.brussels), Secrétaire d’État bruxellois en charge de l’Urbanisme, confirme la délivrance d’un permis pour la transformation des tours WTC I et II, situées dans le Quartier Nord.

« Le projet ZIN devient la référence pour tout le Quartier Nord », estime Pascal Smet, Secrétaire d’État à l’Urbanisme. « Il démontre notre ambition de créer un quartier urbain vivant, multifonctionnel et cosmopolite à partir d’une zone qui a été défigurée dans les années 60 et 70 et qui ne s’en est jamais remis. Du moins jusqu’à aujourd’hui ! »

Le bâtiment réutilisera les socles et noyaux des deux tours WTC actuelles. Le concept ZIN est le fruit de la collaboration entre les bureaux d’architecture 51N4E, Jaspers Eyers Architects et l’AUC. L’équipe a été épaulée par des experts en ingénierie, en durabilité, en économie circulaire, accessibilité et bien-être. Le Maître architecte bruxellois a accompagné le processus.

Le projet de la société immobilière Befimmo est le premier bâtiment du Quartier Nord à combiner différentes fonctions suivant un modèle innovant. Il comprend 72 500 m² de bureaux, 5 000 m² dédiés au coworking, 111 appartements, 240 chambres d’hôtel, des espaces de sportifs, de loisir et Horeca ainsi que des commerces. L’utilisation varie selon les étages, avec pour résultat une structure en couches unique à Bruxelles et en Belgique. Cette diversité de fonction permet d’obtenir un bâtiment et des environs qui vivent sept jours sur sept. ZIN contribuera ainsi à initier une nouvelle dynamique dans le Quartier Nord. Le bâtiment sera très transparent et ouvert sur la ville et ses habitants.

« ZIN est un bon exemple de la manière dont nous souhaitons poursuivre le développement du Quartier Nord : un quartier multifonctionnel à dimension humaine qui accorde une grande importance à l’architecture intégrée, aux logements durables et de qualité, avec des nombreux espaces publics et naturels. Nous créerons ainsi un nouveau tissu urbain et un quartier tourné vers l’avenir pour vivre, travailler, se détendre, aller à l’école...
Outre ZIN, il existe de nombreux projets en cours de conception qui visent à réaliser cette vision, qu’il s’agisse du futur tram qui reliera la Gare du Nord à Tour & Taxis, du bâtiment qui remplacera l’actuel CCN ou de la rénovation du Parc Maximilien qui verra la Senne enfin sortir au grand jour », déclare Pascal Smet (one.brussels). 

 

La circularité comme principe de base

La circularité est un aspect essentiel du projet ZIN. Le bâti existant est réutilisé autant que possible. Les étages souterrains et les noyaux de circulation seront préservés. Globalement, c’est plus de 95 % de tous les matériaux et équipements existants qui seront préservés, récupérés ou recyclés. ZIN est aussi un projet exemplaire en matière de gestion de l’eau et de biodiversité et accorde une importance particulière à l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Contactez-nous
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
A propos de Pascal Smet

Le Gouvernement bruxellois Secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et Patrimoine - Relations européennes et internationales - Commerce extérieur - Lutte contre l'Incendie et Aide médicale urgente

Membre du VGC, chargé de la Culture, de la Jeunesse, du Sport et des Centres communautaires


Pascal Smet
Zenith
Koning Albert II laan 37 - 12de
1030 Brussel