La Shared Mobility au cœur de la Semaine de la Mobilité et Dimanche sans voiture

La Semaine de la Mobilité encourage les Bruxellois à réfléchir à leur manière de se déplacer

Jeudi 6 septembre 2018 — Cette année, la Semaine bruxelloise de la Mobilité se déroulera du dimanche 16 au samedi 22 septembre, avec pour thème central la "Shared Mobility" (mobilité partagée). Aujourd’hui, de nombreux citoyens ne veulent plus posséder de voiture, considérant qu’il est plus important de pouvoir en utiliser une lorsqu’ils en ont réellement besoin. La Région de Bruxelles-Capitale souhaite faire découvrir aux Bruxellois les avantages de la Shared Mobility et les encourager à recourir à autant de moyens de transport partagés que possible. Elle veut ainsi réduire la densité du trafic et rendre l’espace public aux Bruxellois.

« Avec le slogan : « Ma voiture ? Plus besoin de posséder, suffit de partager » nous avons voulu lancer un message fort aux Bruxellois à l’occasion de cette 18ème édition de la Semaine de la Mobilité. » indique Pascal Smet, Ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics. « Chaque bruxellois devrait se poser cette question. Pour désengorger, embellir et faire respirer Bruxelles, nous devons tous remettre nos habitudes en question, réfléchir à comment nous nous déplaçons, adopter de nouveaux comportements, et, qui sait, abandonner définitivement notre véhicule personnel pour le plus grand bien de notre ville et de ses habitants. Les solutions existent bel et bien et de nombreux citoyens ont compris cette nouvelle culture. Grâce au développement du carsharing, du vélo partagé, des transports publics et des nouvelles technologies telles que Joyn Joyn, je ne doute pas un instant que Bruxelles s’imposera comme la capitale du « Shared Mobility » dans les prochaines années. »

Près de 370 000 voitures circulent quotidiennement dans Bruxelles. Par ailleurs, les voitures sont garées dans la ville durant 97 % du temps, et 30 % du trafic dans les quartiers bruxellois est généré par la recherche d’une place de parking. Avec pour conséquence de nombreux embouteillages, des rues remplies de voitures et une mauvaise qualité de l’air. Aujourd’hui, 70 % de l’espace public bruxellois est réservé aux voitures (voirie et parking). Des arguments suffisants selon le Ministre Smet pour s’attaquer à la situation bruxelloise. Grâce à l’offre disponible de moyens de transport partagés, il n’est plus nécessaire de posséder sa propre voiture, en particulier à Bruxelles.

Le ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux Publics Pascal Smet a ainsi présenté ce matin le programme et le thème de la Semaine de la Mobilité sur une place Rogier « réaménagée » pour l’occasion en ancien parking à voiture.

LA SHARED MOBILITY

Le mot d’ordre de la campagne cette année : la Shared Mobility.

Les villes doivent respirer et offrir de nouvelles alternatives aux citoyens en terme de mobilité. Le Ministre Smet souhaite ainsi que les Bruxellois ne considèrent plus la mobilité comme un produit, mais bel et bien comme un service. Cette nouvelle vision privilégiant l’usage plutôt que la possession ne cesse de se développer partout en Europe et Bruxelles n’est pas en reste.

Concrètement ? La Shared Mobility (mobilité partagée) signifie employer un moyen de transport à plusieurs, en fonction des besoins de l’utilisateur. Il s’agit d’une stratégie de déplacement multimodale par le partage de voitures, de vélos, le covoiturage, les taxis partagés, les services de transport à la demande et les transports publics. Vous pouvez utiliser le véhicule partagé seul(e) ou à plusieurs, simultanément ou l’un après l’autre.

Lancée le 25 juin dernier, la Carsharing Summer Experience bat son plein. Les Bruxellois ont encore jusqu’au 22 septembre pour tester l’offre des 5 opérateurs carsharing à Bruxelles. Après le calme relatif des mois d’été, la rentrée représente le moment idéal pour remettre en question le « tout-à-la voiture » et réinventer ses habitudes de déplacement dans un esprit citoyen. Via cette campagne, les bruxellois découvriront qu’il est tout à fait possible de se déplacer dans la ville sans leur voiture personnelle.

LA SHARED MOBILITY AU CŒUR DU DIMANCHE SANS VOITURE ET DE LA SEMAINE DE LA MOBILITÉ

Cette année, la Semaine de la Mobilité débutera de manière festive le 16 septembre par le Dimanche sans voiture. A cette occasion, Bruxellois et visiteurs pourront prendre place à une longue table de 90 mètres installée sur le parking du boulevard de Waterloo pour y partager un brunch convivial dans le Mobilmix Village. Ils pourront en outre découvrir les avantages de la Shared Mobility au Mobility Corner. La journée se clôturera en beauté par la désormais légendaire Mobilmix Open Air sur le meilleur rooftop de la ville, la place Poelaert.

La Shared Mobility jouera également un rôle clé tout au long de la Semaine de la Mobilité. Une exposition itinérante sur le thème ‘Bruxelles Se Transforme’ traversera la capitale. Les Bruxellois pourront y admirer des exemples de Shared Mobility, ainsi que des images avant/après des projets d’aménagements des espaces publics bruxellois.

Une nouvelle application multimodale pour une meilleure mobilité à Bruxelles : JOYN JOYN

Cerise sur le gâteau, l’application mobile Joyn Joyn a été dévoilée ce matin. Cette application pratique est une initiative de BECI, un partenariat entre la Chambre de Commerce et la Fédération des Entreprises. La nouvelle application bruxelloise100% gratuite est un assistant personnel de mobilité au quotidien. Joyn Joyn compare, en temps réel, les différentes possibilités de transport pour l’utilisateur et intègre tous les moyens de déplacements tels que la voiture, la voiture partagée, le train, le tram, le bus, le métro, les vélos partagés, les taxis, les scooters électriques…

Joyn Joyn devient ainsi l’outil idéal pour planifier vos déplacements dans Bruxelles en proposant une vue d’ensemble de l’offre de mobilité dans la capitale.

LES ENTREPRISES ET LES ÉCOLES SONT DE LA PARTIE

Dans le cadre de l’action « À l’école / Au travail sans voiture » de Bruxelles Mobilité, les entreprises et écoles bruxelloises s'engagent toute la semaine pour une mobilité alternative. MaestroMobile revient dans notre capitale avec son Smart Mobility Challenge et lance aux employés des entreprises le défi d’utiliser le plus grand nombre possible de moyens de transport partagés. Cette édition sera un peu spéciale et pourra compter sur la participation de personnalités politiques (Ministres, bourgmestres, …) et du milieu économique (Voka, BECI, …) qui testeront la réalité de la mobilité sur le terrain.

L’entreprise EDF Luminus, choisie par Bruxelles Mobilité, fermera quant à elle son parking pendant toute la semaine et offrira à ses employés la possibilité de tester gratuitement les transports publics. De plus, l'entreprise organisera une action caritative pour l'Institut Jane Goodall Belgique en incitant des collègues à venir travailler à vélo.

Les écoles bruxelloises seront également actives et organiseront toute une série d’activités. Un focus spécifique sera fait durant la semaine sur deux établissements scolaires qui instaurent des ‘Schoolstraten’ en fermant leur rue pour toute voiture passante.

Pour plus d’informations sur les initiatives organisées pendant la Semaine de la Mobilité et le Dimanche sans voiture, nous vous invitons à consulter le dossier de presse en pièce jointe.

Marc Debont Porte-parole at Cabinet du ministre Pascal Smet