La station Bourse-Grand-Place rénovée rayonne au cœur de la capitale

Une rénovation complète, un nouveau parking vélo et un point vélo en plus d’un nouvel espace artistique

Entamés l'année dernière, les travaux de la station Bourse se sont achevés. La station Bourse a subi une métamorphose complète et dévoile un tout nouveau visage. C’est aujourd’hui que se terminent les imposants travaux de transformations effectués par Bruxelles Mobilité et la STIB. Le confort des passagers a été la préoccupation centrale au coeur de la rénovation. La rénovation visait par ailleurs l'amélioration de l'accessibilité, de la sécurité, de l'éclairage et de la propreté. La station se voit en outre gratifiée d’un grand parking sécurisé pour vélos, d’un espace artistique et d’un nouveau point vélo, en cours de finalisation.

 

« Le projet de la rénovation Bourse va bien au-delà d’une simple rénovation. Situé dans un espace exceptionnel qui compte des lieux tels que la Grand-Place, Manneken Pis ou encore des points culturels emblématiques tels que l’Ancienne Belgique, le Beursschouwburg et le Cinéma Palace, la place de la Bourse méritait d'être dotée d'une station d'exception », déclare Pascal Smet, Ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics. « Grâce au parking à vélos, au point vélo et à l’espace artistique, il s’agit désormais d’un véritable lieu de rencontre au cœur de notre ville. »

L’inauguration est aussi l’occasion de rebaptiser la station de prémétro Bourse en Bourse-Grand-Place. Le réseau gagne ainsi en lisibilité pour les usagers et surtout pour les touristes qui visitent notre capitale.

L’inauguration a lieu ce midi. Des activités à destination du grand public sont organisées dans l’après-midi en collaboration avec les associations cyclistes et l’Ancienne Belgique qui se charge des animations musicales en présentant notamment Fanfakids et Contrat Remork. Ce soir, le nouvel espace artistique Qartier ouvrira quant à lui ses portes avec un vernissage.

Une station entièrement rénovée et plus accessible

La partie centrale au niveau -1 accueille désormais un parking vélo sécurisé et librement accessible de 800 places.  Le nouvel espace artistique « Qartier » se situe dans la partie sud de la station. Un point vélo (dont un bike-wash) sont en cours de finalisation dans la partie nord. Le niveau -2 a quant à lui eu droit à une rénovation complète dans le respect de son aspect originel.

L’accessibilité de la station est garantie par les deux grandes entrées principales, en plus des six déjà existantes, et par un grand ascenseur supplémentaire destiné essentiellement aux personnes à mobilité réduite et aux vélos spéciaux. Il permet d’accéder facilement aux niveaux -1 et -2.

Le projet accorde également de l’importance au sentiment de sécurité et de confort des voyageurs, des touristes et des cyclistes via l'installation de toilettes publiques, de caméras de surveillance et une attention particulière accordée à l’entretien et à la propreté de la station.

« Je souhaite souligner le défi que constitue un chantier de cette ampleur. À titre d’exemple, ce sont plus de 10 tonnes de voirie (béton, pavés, armatures) qui ont été découpées et enlevées pour améliorer/élargir les accès à la station, tout en maintenant l’activité et la circulation des usagers. La coordination optimale de toutes les équipes, de tous les corps de métiers et de tous les acteurs du projet nous a permis d’en garantir la réussite dans les délais impartis », déclare Christophe Vanoerbeek, directeur général de Bruxelles Mobilité.

« Chaque année, 2 millions de voyageurs prennent le tram dans cette station souterraine. Ils méritaient depuis longtemps une station telle que celle-ci : plus propre, plus lumineuse, mieux sécurisée, un espace multifonctionnel facile d’accès avec une touche d’art et de culture supplémentaire. Une station où il est facile de passer d’un moyen de transport à l’autre grâce à cette expérience inédite de parking vélo qui favorise l’intermodalité », explique Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

De la place pour les cyclistes dans la station

L’intégration de la dimension cycliste dans le centre-ville est une première à Bruxelles. Le projet architectural derrière cet espace va au-delà d’un simple parking vélo à la décoration mettant Bruxelles et la Belgique à l’honneur.

Le parking vélo est accessible pour tous les cyclistes, de Bruxelles et d’ailleurs. Il a une capacité de 194 places en accès libre et propose 610 places sécurisées pour les vélos classiques et 18 places sécurisées pour les vélos cargo. Le parking vélo se trouve au niveau -1 de la station, il est facilement accessible via les larges escaliers équipés de goulottes ou via l’ascenseur donnant sur le boulevard Anspach.

Information pratique pour les cyclistes : le parking vélo est accessible pour les abonnés même quand la station est fermée, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Les cyclistes qui utilisent déjà un box à vélos via cycloparking.brussels ont également accès à la section sécurisée. Il est possible de s’abonner en scannant un code QR avec son smartphone à l’entrée du parking, ou encore via le point vélo Bourse ou via www.cycloparking.brussels. Un abonnement annuel coûte 30 euros. À l’occasion de la réouverture de la station, tous les abonnements activés avant le 30 juin 2019  en utilisant le code CYCLO50 sont à moitié prix.

Les cyclistes peuvent en outre faire appel aux services proposés par le nouveau point vélo, dont le bike-wash. Le point vélo ouvrira ses portes le 5 mars prochain.

Un second grand parking vélo (270 places sécurisées et 300 places en accès libre) sera inauguré en mars 2019 à la station de métro De Brouckère.

« Les parkings pour vélos sécurisés représentent un volet essentiel d’une politique de mobilité cohérente à Bruxelles. Ils inciteront d’autant plus les usagers à faire le choix du vélo dans leurs déplacements qu’ils leur sont spécifiquement destinés et qu’ils sont couverts. C’est pourquoi le développement de ces parkings pour vélos fait partie des priorités de parking.brussels. Car pour les cyclistes quotidiens, la question du confort du stationnement se pose tout autant que pour les automobilistes, que ce soit sur leur lieu de travail, lorsqu’ils font du shopping ou pour leurs sorties en soirée », dit Eric Dubois, directeur général de parking.brussels. 

En plein centre-ville, BOURSE est le cinquième point vélo bruxellois géré par CyCLO. Etant donné le succès des points vélo des gares bruxelloises, l’ouverture d’un nouveau point vélo est une excellente nouvelle! Ici aussi, CyCLO va tout faire pour garder le plus possible de vélos sur la route, le plus longtemps possible. Un nouvel endroit de la ville qui construit une économie vélo sociale et verte. Et, grâce à CycloParking.brussels, s’abonner pour le parking avec contrôle d’accès se fera aisément via la carte-MOBIB,” zegt directeur van CyCLO vzw Tom Berger.

Une dimension artistique

Une station artistique

La station Bourse accueillait déjà des œuvres de Pol Bury (Moving ceiling-1976) et de Paul Delvaux (Nos vieux trams bruxellois-1978), lesquelles ont été restaurées et mises en valeur grâce à un éclairage adapté.

Aujourd'hui, de nouvelles oeuvres viennent rejoindre celles déjà présentes dans la station. Les portraits de pionniers du vélo et de la course cycliste réalisés par la photographe An Van Gijsegem seront dévoilés. Le projet est une collaboration entre le Fietsersbond et Bruxelles Mobilité. Les visiteurs et les passants sont également invités à faire symboliquement un « Tour de Belgique » via une autre oeuvre artistique.

Le nouvel espace artistique Qartier

Le côté sud de la mezzanine de la station propose quant à lui un nouvel espace artistique pour les jeunes talents dénomé Qartier. Ce nom a été choisi à l’issue d’un concours organisé en collaboration avec BRUZZ. Il s’agit d’un espace moderne de 500 m2 accessible au grand public.

Pendant trois ans, Zinnema occupera l’espace Qartier et travaillera en collaboration avec un large éventail d'artistes bruxellois. Zinnema ne sera pas seul et désignera des artistes bruxellois comme curateurs. Mangoo Pickle, On the Roof, Timiss et Kadanja sont les quatre premiers curateurs à s'associer pour mettre en valeur cet espace et à montrer leur regard d’artiste sur Bruxelles.

L’originalité du lieu tient également au fait qu'il s'agit d'un espace de passage où défilent en continu des voyageurs, touristes et amateurs d’art qui pourront profiter de diverses prestations artistiques.

« Zinnema veut construire un "Qartier" artistique, espace dans lequel les visiteurs peuvent entendre les différentes voix des Bruxellois. Pour réaliser ceci nous voulons soutenir tous les quatre mois un nouvel artiste - curateur par un coaching artistique et administratif puissant », affirme Jan Wallyn, directeur de Zinnema.

Contactez-nous
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du ministre Pascal Smet
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du ministre Pascal Smet
A propos de Pascal Smet

Le Gouvernement bruxellois Secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et Patrimoine - Relations européennes et internationales - Commerce extérieur - Lutte contre l'Incendie et Aide médicale urgente

Membre du VGC, chargé de la Culture, de la Jeunesse, du Sport et des Centres communautaires


Pascal Smet
Zenith
Koning Albert II laan 37 - 12de
1030 Brussel