Le gouvernement bruxellois confirme la fermeture du viaduc Herrmann-Debroux au moins jusqu’à jeudi matin

Samedi 7 octobre 2017 — Pendant la nuit de vendredi à samedi Bruxelles Mobilité, après une inspection approfondie du viaduc Herrman Debroux, a décidé de fermer l’ouvrage d’art entre Baulieu et la chaussée de Wavre en raison des risques de stabilité possible suite à une dégradation du béton.

Cet après-midi, le gouvernement bruxellois s'est réuni pour faire le point sur dossier. Pour rappel, pour une fermeture de plus de 72 heures, Bruxelles Mobilité a besoin de l’autorisation du gouvernement. Le Conseil des ministres a pris note du rapport d'inspection et de la décision Bruxelles Mobilité et a confirmé la fermeture au moins jusqu'au jeudi matin. Mercredi les résultats supplémentaires des analyses devraient être  connus. La capacité du viaduc et l'état du béton font l’objet d’autres analyses.

Le Conseil des ministres charge également le ministre de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet d'élaborer les mesures d'accompagnement nécessaires avec la commune, la STIB, les TEC, De Lijn, le SNCB et les cabinet régionaux et fédéraux compétents  afin de déterminer l'impact sur le trafic de la fermeture et pour gérer autant que possible les conséquences de celui-ci.
 
Mercredi, la situation sera réanalysée sur la base d'enquêtes en cours