L’école El Hikma reçoit son permis d’urbanisme

L’école El Hikma reçoit son permis d’urbanisme

Une salle de sport et une piscine accessibles à tous à Forest

« Le permis d’urbanisme vient d’être délivré à ce projet ambitieux et exemplaire. Respectueux du voisinage et tirant profit de l’agencement des lieux, Il a aussi été conçu pour devenir un repère. Je tiens à remercier et féliciter le porteur de projet, accompagné par une équipe solide et soutenu par l’ensemble des services de la Région. Une école ouverte sur le quartier et offrant ses infrastructures aux habitants en dehors des cours contribuera à transformer cette ancienne zone industrielle en un lieu de vie encore plus agréable », a déclaré Pascal Smet, Secrétaire d’État en charge de l’Urbanisme.

« Voilà un bel exemple de résilience et de réactivité de notre Région pour répondre à un besoin prioritaire : des places scolaires. Citydev dispose d’un patrimoine immobilier vaste et a, dans ce cadre, choisi de participer à l’effort collectif avec l’intérêt général en ligne de mire. C’est aussi cela que nous attendons des opérateurs publics. Je m’en réjouis et remercie tous ceux qui ont rendu possible, en un temps record, cette opération» conclut le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort.

« L’Institut El Hikma La Sagesse se réjouit d’obtenir le permis d’urbanisme pour la construction d’un bâtiment scolaire de 22 000 m2, situé sur une zone de tension démographique de la commune de Forest, et destiné à accueillir 1250 élèves et 130 équivalent temps plein pour leur encadrement.

L’obtention de ce permis est l’aboutissement d’un projet sur lequel nous travaillons assidûment depuis près de dix ans. Notre lutte pour plus d’équité scolaire, de justice sociale et climatique s’est fondée sur un objectif central : le bien-être des enfants. Tout y a été réfléchi pour permettre leur bon développement et optimiser leurs chances d’épanouissement dans la société de demain.
Le projet pédagogique innovant, basé entre autres sur la bienveillance, l’autonomie, l’immersion linguistique (français/néerlandais), mais aussi le respect de l’environnement et la participation active à la société de manière générale, se verra renforcer par une infrastructure modèle qui permettra son application dans les meilleures conditions. Notre projet accorde également une place capitale au numérique. La technologie y sera utilisée au service des apprentissages et facilitera la communication et la présence des parents au sein de l’école.
La dimension collaborative du projet continuera d’intégrer autant les familles, le voisinage, que les acteurs de la société. En effet, les infrastructures seront ouvertes sur le quartier et accessibles aux habitants ainsi qu’aux associations.
Ce projet est le fruit d’un travail collectif. C’est pourquoi nous adressons nos chaleureux remerciements aux acteurs politiques qui ont cru en ce projet et lui donnent aujourd’hui ces chances de se concrétiser. Nous remercions également l’ensemble de notre corps professoral, les parents, les collaborateurs, et toutes celles et ceux qui ont mis et mettront encore leur pierre à cet édifice. Cet édifice marquera, nous l’espérons, un tournant dans l’histoire des modèles de bâtiments scolaires bruxellois
 », explique de la directeur Cinane El Bakkali

"Pour ce projet au cœur d’une zone en reconvention, un montant de 1,5 million € a été dégagé suite à l'appel à projets lancé en 2017 pour la création de places. Elle a en outre bénéficié d’un soutien de 1,4 million afin d’accélérer l'ouverture de l'école secondaire. Enfin, la Fédération Wallonie-Bruxelles a apporté une garantie sur emprunt à hauteur de 15.000.000 €. La Fédération Wallonie-Bruxelles se tient aux côtés de ceux qui veulent inventer l'école du 21e siècle. Une école qui accueille les nouvelles dynamiques pédagogiques, s'inscrit dans la trajectoire des enjeux climatiques, dialogue avec son quartier et pratique l’inclusion et la non-discrimination. " ajoute  Frederic Daerden ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge des bâtiments scolaires

Le projet consiste en la création d’une école qui accueille les enfants de 2,5 ans à 18 ans. L’école proposera une section maternelle, primaire et secondaire permettant d’accueillir près de 1.250 élèves.

Elle disposera également d’une crèche pouvant accueillir 35 enfants en bas-âge (à partir de 3 mois), d’une bibliothèque ainsi que d’infrastructures sportives telles qu’une salle de sport et une piscine.

Le projet veut participer à l’environnement du quartier et souhaite donc s’ouvrir sur le quartier en mettant à disposition de tous les habitants l’ensemble des infrastructures de l’école (la cour, le parking, les locaux et les infrastructures sportives) en dehors des utilisations par l’école.

La conception des bâtiments du projet a été pensée en fonction de l’âge des enfants c’est-à-dire que les étages inférieurs sont réservés aux enfants de bas-âge et plus ceux-ci grandissent plus les étages supérieurs leurs sont accessibles. Afin d’encadrer les enfants et les différentes activités s’opérant sur le site, environ 130 équivalent-temps-plein seront engagés

Contactez-nous
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
Nancy Ngoma Porte-parole de Rudi Vervoort
Cinane El Bakkal Directeur IEHS
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
Nancy Ngoma Porte-parole de Rudi Vervoort
Cinane El Bakkal Directeur IEHS
A propos de Pascal Smet

Le Gouvernement bruxellois Secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et Patrimoine - Relations européennes et internationales - Commerce extérieur - Lutte contre l'Incendie et Aide médicale urgente

Membre du VGC, chargé de la Culture, de la Jeunesse, du Sport et des Centres communautaires


Pascal Smet
Zenith
Koning Albert II laan 37 - 12de
1030 Brussel