Les plans du réaménagement de la place Fernand Cocq modifiés

Mercredi 29 novembre 2017 — La Commune et la Région ont rencontré hier soir le comité Green Ixelles et le comité de quartier IXL Nord pour leur présenter les plans d’exécution de la place Fernand Cocq.

Cela fait suite aux rencontres des derniers mois et aux demandes de verdurisation émise par les habitants.

Ministre Smet et Bourgmestre Dufourny ont confirmé que la nouvelle place comptera 984 m2 de surface végétale. Soit le double d'aujourd'hui.

« Ce projet a fait l’objet d’une intense concertation avant, pendant et même après la procédure administrative de l’enquête publique. Ce dialogue constant avec les habitants et utilisateurs de la chaussée d’Ixelles nous a amené à modifier le plan afin d’augmenter la verdurisation de la place. Ce projet dotera Ixelles d’un nouveau cœur verdoyant et arboré. Pour réussir un tel projet, une concertation avec les habitants est essentielle voilà pourquoi le dialogue se poursuivra dans les semaines à venir notamment pour déterminer quelles types de plantations dans les espaces végétaux de la place » a déclaré Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité. 

« Le réaménagement et l’embellissement de la Place Fernand Cocq est un projet qui nous tient à cœur et nous souhaitons un espace convivial, verdurisé et attractif, qui fera aussi la joie des riverains et des commerçants. La Commune et la Région sont sur la même longueur d’onde et nous travaillons ensemble pour que le résultat soit à la hauteur des attentes », précise Dominique Dufourny, Bourgmestre d’Ixelles.

La Région et la Commune suivent ainsi les demandes en assurant le maintien des 8 arbres Catalpa situé en trottoir (côté rue de la tulipe). Par ailleurs 9 nouveaux arbres haute-tige seront plantés sur la place.

Ainsi seuls 6 arbres seront abattus sur la place dont 2 Laburnum jugés toxiques et dangereux par BXL Environnement

Pour rappel pour l’ensemble de la chaussée d’ixelles et de la place Fernand Cocq si 12 arbres seront abattus, 37 seront plantés et 4 déplacés.