« Live here. Speak, hear. » Le gouvernement régional invite les résidents internationaux à faire entendre leur #BrusselsVoice !

« Live here. Speak, hear. » Le gouvernement régional invite les résidents internationaux à faire entendre leur #BrusselsVoice !

1 habitant de Bruxelles sur 3 n’a pas son mot à dire dans la politique régionale. Cela doit changer !

Le Quartier européen de Bruxelles déserté a été une image emblématique de la pandémie de coronavirus, et la preuve de son impact sur la communauté internationale. En réalité, les résidents internationaux sont confrontés à des difficultés particulières depuis longtemps et ont du mal à se faire entendre. Avec la levée des restrictions et le retour à la normale, les autorités régionales lancent un projet innovant pour donner aux Bruxellois internationaux leur mot à dire dans le futur de la Région.

Pascal Smet, Secrétaire d’État aux Relations européennes et internationales, déclare :  « Bruxelles est une des villes les plus cosmopolites au monde avec plus de 180 nationalités. Pour moi et pour l’avenir de Bruxelles, il est essentiel de savoir ce que toutes ces personnes pensent et de leur permettre de contribuer à façonner notre ville. Nous voulons entendre tout le monde car nous sommes conscients du fait que tous ces Bruxellois internationaux, 1 habitant de notre ville sur 3, ne sont pas autorisés à voter aux élections régionales. Avec ce projet, nous faisons un premier pas très important pour donner une voix à tous ces gens. Nous voulons entendre ce que les Bruxellois internationaux ont à dire, et nous écouterons. »

 

1 résidents de Bruxelles sur 3 est de nationalité étrangère, et plus de 20 % sont des ressortissants de l’UE. Ces Bruxellois européens n’ont cependant pas le droit de vote aux élections régionales et leur voix est peu entendue dans la politique de la Région. Cela doit changer. Commissioner.brussels et le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale ont donc décidé de lancer Live hereSpeak, hear. Ce projet pionnier offrira aux résidents internationaux une chance de partager leurs idées et d'être entendus au niveau régional, en combinant une plateforme en ligne avec des débats interactifs pour découvrir ce que les Bruxellois internationaux veulent vraiment.

La plateforme de participation numérique est déjà en ligne et recueille des suggestions sur la manière dont le gouvernement régional pourrait faciliter la vie de la communauté internationale. Les Bruxellois internationaux peuvent lire les propositions des autres et s'inscrire pour soumettre leurs propres idées. Après l'été, nous organiserons des sessions en présentiel pour affiner les propositions politiques et donner aux Bruxellois internationaux la possibilité de sélectionner leurs priorités.

 

Alain Hutchinson, Commissaire bruxellois à de l'Europe et aux organisations internationales, a déclaré : « Les politiques régionales ont une incidence réelle sur notre vie quotidienne, dans des domaines essentiels comme les transports publics, l'emploi et la sécurité. Les Bruxellois internationaux ne font pas que vivre et travailler ici, c'est leur maison. Ils devraient avoir le droit de s'exprimer sur des questions comme celles-ci, et j'espère vraiment que le plus grand nombre de personnes possible s'impliquera. Les Bruxellois internationaux font de Bruxelles la ville diversifiée et passionnante qu'elle est, et je suis très curieux d'entendre ce qu'ils ont à dire ».

Les idées seront regroupées autour de 4 thèmes principaux, qui formeront également la base du Manifeste du Bruxellois International, un ensemble complet de recommandations politiques que nous présenterons au Parlement bruxellois en novembre.

1.       Pour améliorer l'accueil des nouveaux arrivants et s'appuyer sur le succès de l'Expat Welcome Desk.

2.       Des propositions visant à donner aux Bruxellois internationaux une représentation politique significative dans la Région.

3.       Le Quartier européen comme espace de travail et de vie.

4.       Un quatrième thème sera choisi par les Bruxellois internationaux eux-mêmes.

Commissioner.brussels est l'organisation qui entretient et développe les relations directes entre le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale et les nombreuses institutions internationales de la Région. Il offre également un soutien personnalisé aux résidents par le biais de l'Expat Welcome Desk.

Contactez-nous
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
A propos de Pascal Smet

Le Gouvernement bruxellois Secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et Patrimoine - Relations européennes et internationales - Commerce extérieur - Lutte contre l'Incendie et Aide médicale urgente

Membre du VGC, chargé de la Culture, de la Jeunesse, du Sport et des Centres communautaires


Pascal Smet
Zenith
Koning Albert II laan 37 - 12de
1030 Brussel