Mai 2016 : 50% de cyclistes en plus à Bruxelles

Le vélo, l’alternative crédible

Vendredi 9 septembre 2016 — Les premiers chiffres des comptages réalisés par la Région Bruxelloise en mai 2016 sont désormais connus. On peut constater qu’entre mai 2015 et mai 2016, le nombre de cycliste a augmenté de 50%.  

Ainsi, les comptages réalisés à Mérode ont comptabilisé jusqu’à 934 cyclistes par heure (+44%), à l’avenue Louise 471 cyclistes ont été dénombré en une heure (+70%). Au carrefour de l’avenue De Fré et de la chaussée de Waterloo le chiffre atteint 159 cyclistes (+26%) tandis qu’au Pont Van Praet, ils étaient 261 cyclistes lors des heures de pointe (+14,5%).

Cette augmentation significative peut s’expliquer par différents facteurs comme une réaction aux attentats ou à la fermeture d’une partie de certains tunnels, voire également par le beau temps.

Mais la réalité est que le vélo est devenu une alternative crédible pour la mobilité à Bruxelles.

«  Je me réjouis de ces chiffres. J’espère qu’ils seront confirmés sur la fin de l’année. Mais comme moi vous avez été frappé par le nombre de cyclistes en rue lors de la rentrée scolaire. Cela démontre qu’un modal shift est en cours à Bruxelles et cela nous encourage dans notre volonté de renforcer les infrastructures cyclistes dans la Région. Nous allons créer, d’ici 2020, 80 km de pistes cyclables. Lors du réaménagement des stations Bourse et De Brouckère, des parkings vélos sécurisés seront implantés en sous-sol. Le vélo est l’avenir de Bruxelles. Nous y travaillons et nous sommes heureux de voir les Bruxellois nous suivre. Les chiffres de mai sont certes encourageant mais doivent être consolidés à la fin d'année »   a déclaré aujourd’hui Pascal Smet, Ministre Bruxellois de la Mobilité.

Published with Prezly