Pascal Smet ferme le Pont Marchant à Anderlecht

Par mesure de sécurité Pascal Smet ordonne la fermeture du Pont Marchant

Mercredi 17 décembre 2014 — Par mesure de sécurité Pascal Smet, Ministre des Travaux Publics a ordonné, en concertation avec la commune d’Anderlecht, le fermeture immédiate du pont et l’interdiction de tout trafic routier sur le pont reliant la petite-île à la chaussée de Mons.

Le 10 décembre du béton est tombé du Pont Marchant sur un véhicule. Après analyse il est apparu que le pont est en très mauvais état. Sa structure menace de s’effondrer et ne supporte plus le poids de voitures ou de camions. Par mesure de sécurité Pascal Smet, Ministre des Travaux Publics a ordonné, en concertation avec la commune d’Anderlecht, le fermeture immédiate du pont et l’interdiction de tout trafic routier sur le pont reliant la petite-île à la chaussée de Mons.

La police et Bruxelles Mobilité ont dès 19h ce mercredi 17 décembre fermé l’accès au pont et installé la signalisation pour dévier le trafic vers les pont de la rue Wayez ou du boulevard Industriel. Cette signalisation sera encore améliorée dans les jours à venir. Le Ministre Smet organisera dès le début janvier des consultations avec le Ministre-Président Rudi Vervoort et avec Eric Tomas bourgmestre d’ Anderlecht afin de statuer sur l'avenir du pont qui date de 1936 (rénovation ou destruction avant remplacement). 

Pour information le problème concerne le pont en béton uniquement. Il est emprunté par à peine 10 véhicules en moyenne par heure. Le trafic fluvial sur le canal n’est pas concerné par la mesure. C’est en effet un pont en métal qui surplombe le canal.  

 

Published with Prezly