Permis de bâtir pour la nouvelle place Schuman : de rond-point gris à place urbaine symbolique au cœur de l’Europe

Permis de bâtir pour la nouvelle place Schuman : de rond-point gris à place urbaine symbolique au cœur de l’Europe

Urban.brussels a octroyé le permis de bâtir pour le réaménagement complet du rond-point Schuman, déclarent Rudi Vervoort, Pascal Smet, Elke van den Brandt, Karine Lalieux en Philippe Close mee.

La transformation de la place Schuman, de renommée internationale, en une véritable place urbaine peut finalement commencer. 
Après un parcours intense de plusieurs années, Bruxelles Mobilité a obtenu le permis de bâtir pour ses plans. Beliris réalisera les travaux dans les prochaines années.

« Il est essentiel que le rond-point Schuman évolue vers un espace public plus qualitatif, un lieu d’échange et de rassemblement citoyenne, un symbole qui porte le cœur des institutions européennes et, au-delà, du projet européen. A l’image d’autres projets structurants, la mobilité représente un enjeu sensible au vu de l’importance de la pression routière métropolitaine et locale. A cet égard, une des conditions de réussite sera de bien monitorer les effets de ces changements en termes de fluidité du trafic et accessibilité des quartiers. La Région y sera attentive, en concertation avec toutes les partenaires. » déclare Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale.

« La place Schuman est l'une des raisons pour lesquelles je me suis engagé en politique », déclare Pascal Smet, Secrétaire d'État bruxellois à l'Urbanisme. « À mon avis, l’un des endroits les plus importants d’Europe, plein de potentiel, était laissée à l’abandon. En 2015, Rudi Vervoort et moi-même avons remporté une première grande victoire dans ce dossier, avec un accord politique pour s’occuper de la place de manière ambitieuse. Depuis lors, je n’ai plus lâché le projet. Autrefois, on voulait tourner au plus vite le dos à cette place. Désormais, elle se transformera en lieu de séjour. Un espace de rencontre pour les Bruxellois, les fonctionnaires européens et les visiteurs. La place deviendra également la nouvelle porte d'entrée du magnifique parc du Cinquantenaire. 
La nouvelle place Schuman deviendra un lieu symbolique au cœur de l'Europe, de la Belgique et de Bruxelles et sera connue dans le monde entier. Un symbole de l'unité de l'Europe et un symbole de la transformation des villes. »

« Bruxelles change et la place Schuman en est un parfait exemple ! La place ne sera plus un lieu gris à usage du trafic de transit. Je suis heureuse que, malgré les défis techniques du sous-sol, nous ayons pu opter pour un projet plus vert. Un très grand espace public va se libérer pour les rencontres, la détente, l'interaction entre les riverains et les visiteurs. La fluidité du trafic reste possible de l’avenue de Cortenbergh en direction de la rue de la Loi, et le trafic a été réorienté afin que les piétons, les personnes à mobilité réduite, les cyclistes et le transport public bénéficient de l’espace qu’ils méritent. Cela améliorera aussi la sécurité routière. Le réaménagement de la place Schuman constitue également une amélioration essentielle de l'important axe cyclable qui longe la rue de la Loi. Ces améliorations de la mobilité donnent une motivation supplémentaire pour s’atteler à ce projet avec enthousiasme ! » déclare la ministre de la Mobilité bruxelloise Elke Van den Brandt.

 « Ce carrefour important dans notre capital a besoin d’un réaménagement en profondeur et je suis heureuse que Beliris soit responsable de la mise en œuvre de ce projet. Je suis convaincue que cela se extrêmement bien grâce à l'expertise que Beliris a acquise avec les travaux dans le quartier autour de la gare et de la station de métro Schuman », a déclaré la Ministre Karine Lalieux, chargée de Beliris. «  Ce projet s’inscrit entièrement dans les objectifs du gouvernement fédéral, à savoir la promotion des mobilités douces et actives. Tout est mis en œuvre pour que le chantier se déroule dans les meilleures conditions possibles, avec le moins d'impact possible sur les riverains et les usagers de cet axe majeur de circulation dans notre capitale. »

« Avec mes collègues de la région, nous sommes très heureux de voir prochainement venir le réaménagement de la Place Schuman grâce au permis obtenu. La Ville de Bruxelles, capitale de l’Union européenne et de 184 nationalités, ne peut que se réjouir du renforcement de cette place comme étant le cœur du quartier Européen. Avec ce projet, il s’agit aussi de renforcer une Ville à 10 minutes de tous les équipements pour ses habitants, en créant un espace conviviale d’apaisement et de rencontre entre les différents quartiers à proximité. » déclare Philippe Close, Bourgmestre de la Ville de Bruxelles.

 

Le résultat d'un parcours intense, inclusif et ambitieux.

En 2015, Pascal Smet et Rudi Vervoort ont conclu un accord politique pour réaménager en profondeur la place Schuman, au cœur du Quartier européen de Bruxelles. 
La même année, Bruxelles Mobilité a lancé un concours international d'architecture, auquel plus de 20 bureaux ont participé. Le Maître architecte bruxellois a accompagné le concours. Cinq bureaux ont été sélectionnés pour introduire un projet. En 2017, le projet du bureau d'architectes danois COBE et du bureau bruxellois BRUT a été déclaré gagnant. 
COBE, dont le siège se trouve à Copenhague, est un important bureau d'architectes international qui a remporté plusieurs prix. BRUT est un jeune bureau bruxellois qui ambitionne un espace public qualitatif dans la ville.

Après divers ateliers et consultations avec les riverains, les commerçants et les usagers de la place, le projet initial a été affiné par l'équipe d'architectes en étroite concertation avec Bruxelles Mobilité et Beliris.

En 2019, Bruxelles Mobilité a déposé une demande de permis. Le projet est ensuite passé par la procédure urbanistique, qui comprend une enquête publique et un avis de la commission de concertation. En avril 2021, après concertation entre Pascal Smet, Elke van den Brandt, Philippe Close et Ans Persoons, il a été décidé d'adapter le projet sur plusieurs points. En concertation avec Bruxelles Mobilité, urban.brussels a alors formulé, via un article 191 du Cobat, une demande officielle de modification des plans. La possibilité de fournir plus de plantes et de planter des arbres supplémentaires sur la place et d'assurer l'accès à la place aux personnes à mobilité réduite et aux malvoyants a alors été explorée.

Du point de vue de la mobilité, il a été proposé d'inverser le sens unique entre Cortenbergh et la Petite rue de la Loi afin de mieux gérer le flux de voitures et de relier une piste cyclable bidirectionnelle à l'avenue de la Renaissance.

Sur la base de ces questions, Bruxelles Mobilité a soumis une proposition adaptée en octobre 2021.
Urban.brussels juge maintenant, en tenant compte du fait qu'une grande gare et station de métro est située sous la place, que Bruxelles Mobilité a suffisamment répondu aux questions supplémentaires posées en avril. Conformément à la décision politique, l'administration de l’urbanisme a accordé un permis d'urbanisme pour le projet et donne ainsi définitivement le feu vert au réaménagement de la place Schuman.

Le maître d’ouvrage bruxellois Beliris prévoit le début des travaux à la fin de 2022.
En outre, le projet a été inclus dans le plan de relance du gouvernement fédéral, grâce auquel il peut compter sur un financement européen de 21 millions d'euros. 

 

Une conception avec une vision

La philosophie générale derrière le projet tient compte du caractère central du la place Schuman et utilise une conception en cercles concentriques. La nouvelle place urbaine aura la forme d’une cuvette et accueillera un auvent moderne en acier sous lequel pourront se retrouver visiteurs et habitants.

Une grande zone piétonne sera aménagée tout autour de la place, avec des bancs, des arbustes et près de 100 arbres. La zone de la Petite rue de la Loi sera également entièrement réaménagée. Le parc du Cinquantenaire sera ainsi relié à la place et il sera possible de rejoindre à pied les bâtiments du Conseil et de la Commission d'une manière extrêmement agréable. La nouvelle place Schuman constituera ainsi l'entrée du parc du Cinquantenaire. Le trafic automobile sera limité entre l'avenue de Cortenbergh et la rue de la Loi. Une piste cyclable sûre de couleur ocre reliera ces deux axes.

 

Un nouveau symbole

La construction en acier au centre en bas de la place sera un miroir pour ceux qui y passent et se traduira ainsi en une nouvelle attraction dans la ville. Cette structure miroir sera surmontée d'un toit vert.
La nouvelle place Schuman est conçue de manière à ce que les activités et les événements puissent être organisés de manière pratique.

 

 

Contactez-nous
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
Zeynep Balci Porte-Parole, Cabinet Rudi Vervoort
Marie Thibaut de Maisières Porte-Parole, Cabinet Elke Van den Brandt
Jurgen Masure Porte-parole, Cabinet Karine Lalieux
Wafaa Hammich Porte-parole, Cabinet Philippe Close
Marc Debont Porte-parole, Cabinet du Secrétaire d'État Pascal Smet
Zeynep Balci Porte-Parole, Cabinet Rudi Vervoort
Marie Thibaut de Maisières Porte-Parole, Cabinet Elke Van den Brandt
Jurgen Masure Porte-parole, Cabinet Karine Lalieux
Wafaa Hammich Porte-parole, Cabinet Philippe Close
A propos de Pascal Smet

Le Gouvernement bruxellois Secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et Patrimoine - Relations européennes et internationales - Commerce extérieur - Lutte contre l'Incendie et Aide médicale urgente

Membre du VGC, chargé de la Culture, de la Jeunesse, du Sport et des Centres communautaires


Pascal Smet
Zenith
Koning Albert II laan 37 - 12de
1030 Brussel