Projet d'avenir de l'avenue du Port

La Région bruxelloise a introduit un nouveau permis d’urbanisme

Mercredi 30 août 2017 — « En introduisant une nouveau permis, la Région répond à certaines demandes des communes tout en maintenant les principes de base pour le réaménagement de l’avenue du Port » a déclaré Pascal Smet, Ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux Public. " L’objectif reste de commencer les travaux courant 2018 afin qu’ils soient terminés en 2019 » précise Pascal Smet.

Deux pistes cyclables

Ainsi, les deux pistes cyclables sont maintenues. Elle sera bi-directionnelle côté canal et uni-directionnelle côté Tour et Taxis.

« Bruxelles a besoin d’une infrastructure de qualité pour permettre le développement de la pratique du vélo, surtout dans une zone amenée à se développer » déclare Pascal Smet « La piste cyclable côté Tour et Taxi permettra de connecter le nouveau quartier en cours de construction sur le site à l’ensemble du réseau. Tandis que la piste bi-directionnelle le long du canal renforcera la liaison de haute qualité pour l’ICR canal et l’itinéraire cycliste européen » précise le Ministre de la Mobilité.

Plus d'arbres sur l'avenue du Port via la création d'une drève grâce à l'implantation d'un deuxième alignement d’arbres côté Canal

Côté canal, L' alignement d’arbre sera doublé et de nouveaux arbres à haute tige seront plantés du côté de Tour et Taxi. Au total, il y aura 128 arbes en plus par rapport à la situation existante.

Maintien de la largueur de la chaussée et du nombre de voies

« L’objectif du réaménagement de l’avenue du Port est d’en finir avec l’impression d’autoroute urbaine. Nous allons donner un nouveau visage à cette artère » déclare Pascal Smet.

Ainsi une chaussée d’une largeur de 9m sera créée entre la place Sainctelette et la rue Picard. Tandis qu’entre la rue Picard et la rue Claessens, la chaussée fera une largeur de 12m afin de permettre un bonne giration des camions devant desservir le centre TIR.

Réponses aux demandes des communes

Là où c’était possible le projet régional répond aux demandes des instances composant la commission de concertation. Ainsi, si le parking est supprimé sur l'ensemble de l'avenue. A la demande des communes, 82 places de parking ont été dessinées entre les arbres de l’alignement du côté de Tour et Taxi.  Le stationnement des camions désormais interdit sur l'avenue du Port, sera organisé sur la chaussée de Vilvoorde.

Après concertation et analyse, dans l’état actuel, une bande bus ne semble pas nécessaire. La Région se réserve cependant la possibilité de l’implanter en cas de besoin dans l’avenir. Le profil de voirie le permettant.

La demande de permis d’urbanisme présentant le projet adapté a été introduit auprès des communes concernées mi-août. L’enquête publique et la commission de concertation pourront dès lors se tenir lors du dernier trimestre 2017. Il est à noter que Vivaqua doit réaliser des travaux sur l’important collecteur se trouvant Avenue du Port. Ces travaux d’entretien ne nécessitant pas de permis d’urbanisme, ils sont d’ores et déjà programmés à la rentrée.