Projet d'avenir de l'avenue du Port

La zone du canal à la mesure de la ville

Jeudi 21 avril 2016 — Le Ministre-Président Rudi Vervoort et le Ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet présentent le futur projet de l'avenue du Port et de ses environs. Un nouveau boulevard urbain arboré  et un parc verront le jour le long du canal. 

L'été dernier, Rudi Vervoort et Pascal Smet ont donné pour mission de définir les grandes lignes du réaménagement intégral de l'avenue du Port. Deux bureaux d'étude ont été impliqués dans cette étude en collaboration avec les différents pouvoirs publics de la région bruxelloise et le maître d'ouvrage bruxellois. Sur la base des résultats de ces workshops et de l'étude de mobilité, ce projet a été développé et  un permis de d’urbanisme  sera introduit en juin.

Dans le contexte du Plan Canal, le réaménagement de l’avenue du Port joue un rôle crucial dont le sentiment de l’urgence est très certainement partagé par toute personne qui a emprunté récemment cet axe routier. 'L’avenue du Port joue en effet un rôle multiple : elle doit être un axe urbain métropolitain qui réussit l’équilibre entre un renforcement significatif de la convivialité, en lien, notamment, avec le futur parc Béco et le canal, et la nécessité de permettre la desserte des entreprises urbaines localisées dans ce périmètre,' a dit Rudi Vervoort. 

Le projet de l’avenue du port est la base d'une réorganisation du canal et de Bruxelles. Tous les usagers de la route seront d'accord qu'un réaménagement complet de cet axe majeur est crucial. 'C’est un projet ambitieux pour l'avenir', dit Pascal Smet. 'Il a pris en compte les commentaires émit pour améliorer notre urbanité, le confort de tous et la fluidité de la circulation,' a déclaré Pascal Smet.

 

Un projet à la mesure de la zone du canal

Sur toute la longueur de l'avenue du Port, des pistes cyclables sécurisées et séparées de la voirie par des rangées d'arbres seront aménagées. Du côté de Tour & Taxi, il y aura une piste cyclable unidirectionnelle, et de l'autre côté, une piste cyclable bidirectionnelle (séparée par deux rangées d'arbres). Les piétons disposeront d'ample espaces des deux côtés de la voirie et des passages pour piétons sécurisés seront aménagés.

Le tronçon entre Sainctelette et la rue Picard deviendra un boulevard de verdure avec de la place pour les cyclistes et les promeneurs et une seule voie de circulation dans les deux sens. À côté de cela, on examinera si le trottoir du côté du canal peut être étendu jusque dans le futur parc sur le Quai des matériaux.

Le tronçon entre la rue Picard et la rue Claessens conservera quatre bandes dont deux seront partiellement réservées aux transports publics et aux taxis. Aux carrefours, les transports publics auront la priorité pour s'engager dans l'avenue du Port. D'ici 2020, le nombre de bus et leur fréquence augmenteront sensiblement dans le cadre du nouveau plan bus pour répondre au nouveau développement de cette zone. Environ 140 bus par jour et par sens de circulation circuleront sur l'avenue du Port dont plus de 30 bus par heure en heure de pointe desserviront la zone de Tour & Taxi.

 

Doublement du nombre d'arbres

Pour l'instant, l'avenue du Port compte 219 platanes. Dans le nouveau projet, il y aura de la place pour 434 arbres. Des 219 arbres actuels, 77 seront remplacés du côté de Tour & Taxi. En effet, les études ont démontré qu'un tiers des arbres sur l'avenue du Port devaient être remplacés en raison d'une maladie ou pour des raisons de sécurité.  L'ensemble de la rangée de 142 arbres du côté du canal sera intégralement conservée dans le nouveau projet. Outre les arbres le long du canal, il y aura  une nouvelle  rangée d'arbres supplémentaires qui séparera la piste cyclable de la voirie.

'Nous répondons aux demandes des habitants de faire de l’avenue du Port une avenue verte', explique Pascal Smet. 'La rangée d’arbres aux bords du canal est l’épine dorsale de ce projet. Nous planteront deux nouvelles rangées d'arbres afin de donner un nouveau profil emblématique à cette verte avenue,' précise Pascal Smet.

 

Rayonnement urbain

L'une des forces de l'avenue du Port est son rayonnement uniforme. Nous souhaitons conserver ce caractère par un réaménagement dans un revêtement uniforme sur toute la longueur. La conservation des pavés actuels est impossible en raison des vibrations, de la maintenance et des nuisances sonores. Les pavés constitueraient également un obstacle pour le nombre croissant de bus sur l'avenue du Port. Le Gouvernement bruxellois a décidé fin 2014 que les pavés utilisables seront récupérés pour des projets dans les environs.

Les emplacements de parking qui se trouvent actuellement sur l'avenue du Port, seront largement compensés dans divers projets qui sont déjà prévus dans les environs.

L'avenue du Port réaménagée sera éclairée de manière scénographique. Dans le cadre du plan lumière régional, cette partie de la ville sera non seulement plus belle mais aussi plus sûre.

 

Zone de développement

L’avenue du Port fait en effet le lien entre une multitude de projets essentiels qui, considérés globalement, forment le projet de ville que le Gouvernement défend pour ce territoire dans le cadre du Plan Canal. Le nouveau projet joue un rôle dans le développement du terrain de Tour & Taxi. Le réaménagement de l’avenue du Port peut être considéré comme la colonne vertébrale du redéploiement de tout un secteur-clé du Plan Canal en particulier, et de Bruxelles en général. L'ensemble de la zone autour de l'avenue du Port subira une métamorphose d'ici 2019. Sur le Quai des Matériaux, un parc d'une longueur de 800 mètres verra le jour le long du canal. Le terrain de Tour & Taxi se développe avec des bureaux, des habitations, des dépôts logistiques, de nouvelles voiries et un nouveau parc. Sans oublier l’ouverture du musée d’art moderne et contemporain dans le bâtiment Citroën, catalyseur des ambitions du Gouvernement

À côté de cela, une étude a été lancée pour créer deux passerelles à vélos à Sainctelette et à De Trooz qui devraient améliorer l'itinéraire cyclable régional le long du canal d'ici 2019. Ces nouvelles jonctions rejoignent la piste cyclable le long de l'avenue du Port et passent parallèlement au canal sous les ponts Sainctelette et De Trooz. « À l'avenir, les cyclistes pourront éviter le trafic dense aux carrefours, ce qui améliorera considérablement leur confort », ajoute Pascal Smet. 

Enfin, le projet tient compte de la nouvelle passerelle Picard qui reliera, à l'avenir, le Quai des Péniches à l'avenue du Port pour les piétons, cyclistes et les bus des transports publics. 

(c) Brussel Mobiliteit
(c) BBS
(c) ADR-architectes/Georges Descombes & Technum-Tractebel
(c) ADR-architectes/Georges Descombes & Technum-Tractebel

Published with Prezly