Succès immédiat pour la première Archiweek bruxelloise !

Pendant cinq jours, la capitale était placée sous le signe de l’architecture contemporaine.

La première Archiweek bruxelloise s’est déroulée du 18 au 22 octobre. Pendant cinq jours, la capitale était placée sous le signe de l’architecture contemporaine. Un public large et diversifié a pu profiter des activités organisées. Les organisateurs d’urban.brussels et le Secrétaire d’État Pascal Smet sont heureux du bilan de cette première édition et n’attendent que les suivantes.

Il se trame quelque chose à Bruxelles sur le plan de l’architecture contemporaine. Les acteurs publics et privés sont toujours plus nombreux à se manifester pour que Bruxelles trouve sa place sur la carte de l’architecture contemporaine. Pour la capitale, la création du service régional urban.brussels et la désignation de Pascal Smet en tant que Secrétaire d’État en charge de l’Urbanisme et du Patrimoine constituent également un coup d’accélérateur dans ce processus. 

« Bruxelles est aujourd’hui à un tournant en matière d’urbanisme et d’architecture. Au cours des prochaines années, nous exploiterons au mieux le potentiel de Bruxelles pour devenir une véritable ville moderne d’architecture. Et nous comptons impliquer l’ensemble des citoyens dans cette démarche, pas seulement les professionnels. Le fort engouement pour notre première Archiweek témoigne de l’intérêt des Bruxellois et de leur envie de s’impliquer. Nous continuerons à développer l’Archiweek dans les années qui viennent pour en faire notre grand-messe de l’architecture contemporaine », déclare Pascal Smet, Secrétaire d’État bruxellois à l’Urbanisme. 

L’objectif de l’Archiweek est de mettre en lumière le nouvel écosystème architectural de Bruxelles et de la faire connaître du grand public. Des activités ont été organisées à destination tant des professionnels que de la population.

« Je suis ravie de voir l'enthousiasme autour de l'architecture contemporaine pour cette première Archiweek. J'espère sensibiliser encore davantage de personnes d'année en année », confie Bety Waknine, Directrice générale d'urban.brussels.

L’Archiweek a démarré par un colloque professionnel au CIVA consacré au béton. L’événement a rassemblé quelques 112 participants. 
Le vendredi soir, 140 personnes ont suivi la présentation des architectes Richter, précédée d’une introduction par le Secrétaire d’État Smet. La présentation s’est tenue à la faculté d’Architecture de la Cambre-Horta.

Le point d’orgue de l’Archiweek a été les visites guidées gratuites organisées le week-end dans différents bâtiments et espaces publics remarquables de Bruxelles; Plusieurs de ces visites affichaient complet. Près de 700 Bruxellois y ont participé.
Les visiteurs ont pu prendre part à des visites guidées organisées au Foodmet (Abattoirs), sur le piétonnier, au musée MAD, au Parc de la Senne, sur le site COOP, à The One, à Greenbizz, à la Gare Maritime (Tour & Taxis), au Kanal, sur la place Rogier, au Usquare, sur la place Dumon et au Cosmopolitan.  

Les familles avec de jeunes enfants ont pu se rendre samedi au CIVA pour un atelier consacré au béton. Pour quelques instants, les petits bouts se sont transformés en jeunes ouvriers sur un mini chantier et découvrir comment on fabrique le béton. Chacun a pu réaliser son propre moule en forme de bâtiment en modèle réduit pour y verser son propre mélange. L’activité tournait à plein régime et c’est fatigués mais satisfaits que les petits bouts sont rentrés à la maison. 

Outre les visites guidées et l’atelier consacré au béton, le grand public a aussi pu accéder pendant le week-end au musée ADAM pour visiter une expo sur le design d’intérieur ainsi qu’au jardin du Palais des Académies pour admirer une sculpture architecturale du duo Gijs Van Vaerenbergh.

Lundi, une visite du chantier d’un projet résidentiel à Molenbeek lauréat BeCircular 2018. La première édition de l’Archiweek de Bruxelles a finalement pris fin hier soir au Studio 1 de Flagey. Le célèbre architecte danois Kasper Jensen, mondialement connu pour son approche osée et innovante de la construction durable et de l’économie circulaire, a donné une présentation à plus de 200 participants. 

Dans le prolongement du premier Archiweek a également été lancée la série « Brussels Architecure Today ». Celle-ci a vocation à mettre en avant la nouvelle scène architecturale bruxelloise grâce à une série de courtes interviews avec des personnes ayant contribué à façonner le paysage urbain bruxellois de demain. Chacun des interviewés évoque pour cela un bâtiment marquant du paysage bruxellois. 
La série d’interviews est disponible sur le lien suivant :  https://archiweek.urban.brussels/nl/interviews

Urban.brussels et le Secrétaire d’État Pascal Smet organisent l’Archiweek en collaboration avec plusieurs partenaires : A+, ADAM, CIVA, Faculté d’architecture La Cambre Horta ULB, Arkadia, City Tools, Hé ! Architecture en BC Materials.

« En tant qu’asbl engagée dans la ville actuelle et future, Arkadia a participé à cette 1ère édition de l’Archiweek avec des visites guidées par des historiens et des architectes qui ont permis de saisir ce nouveau patrimoine et de l’intégrer au sein de la ville. »  Jacinthe Gigou, Directrice de l’asbl Arkadia.

 

 

 

 

A propos de Pascal Smet

Le Gouvernement bruxellois Secrétaire d'Etat de l'Urbanisme et Patrimoine - Relations européennes et internationales - Commerce extérieur - Lutte contre l'Incendie et Aide médicale urgente

Membre du VGC, chargé de la Culture, de la Jeunesse, du Sport et des Centres communautaires


Pascal Smet
Zenith
Koning Albert II laan 37 - 12de
1030 Brussel