Une rénovation ambitieuse pour la Place du Miroir

Redessiner la Place Reine Astrid en un espace de rencontre

Mardi 6 octobre 2015 — D’ici octobre 2018 la Place du Miroir à Jette sera totalement réaménagée pour devenir une zone 100% piétonne. Le permis d’urbanisme sera introduit cette semaine auprès des services communaux. Il est le fruit d’une collaboration et d’intenses discussions entre la Région et la Commune. « Nous redessinons Bruxelles. Je suis fier de vous présenter le nouveau visage de la place Reine Astrid. Le gouvernement bruxellois a en effet pour ambition de développer les zones piétonnes, ici nous y arrivons grâce au dialogue constructif et permanent avec les autorités communales qui ont toujours défendus le dossier. La qualité de vie, l’attractivité et le développement du quartier sont assurés. Cette nouvelle place sera à terme reliée au Heysel et à Simonis par le tram 9, disposera d’un parking souterrain de 199 places et deviendra ainsi le point de rencontre idéal dans le nord de Bruxelles. » a déclaré aujourd’hui Pascal Smet ministre de la Mobilité et des Travaux Publics.

Pour la commune de Jette, la demande de permis d’urbanisme pour le réaménagement de la place Reine Astrid est le résultat d’une collaboration exemplaire entre la commune et la Région. « Nous voulions aboutir à un projet ambitieux qui soutienne le dynamisme commercial du quartier, revalorise et requalifie complètement l’espace public de la place, en cohérence avec le réaménagement de façade à façade de tout le tracé de la ligne de tram. Un tel projet est hors de portée financière pour Jette, nous sommes heureux d’avoir obtenu qu’il soit, à l’instar du parking souterrain, financé par la Région. » a déclaré aujourd’hui Hervé Doyen, le Bourgmestre de Jette.

Les travaux des impétrants ont déjà commencé sur la place. La réalisation du parking souterrain de 3 étages avec 199 places sont prévus à partir de mai prochain. Le début du réaménagement de la place est lui planifié pour le début 2017. La fin des travaux est programmée pour octobre 2018. Dix millions d’euro ont été budgétisé pour la construction du parking tandis 2 millions d’euro seront nécessaire au réaménagement de la place.

Conçue sur les mêmes bases que la place Flagey, la nouvelle place sera dotée de bancs et d’arbres, d’une fontaine par jet d’eau et d’une friterie. L’éclairage sera repensé totalement dans le cadre du plan lumière de la Région. L’église sainte-marie sera ainsi éclairée pour devenir le point de référence du quartier.

L’organisation hebdomadaire de l’un des plus grand marché de la capitale a évidemment été prise en compte dans le réaménagement de la place.

« Après la place Dumon à Woluwé je suis heureux de doter la Région d’une nouvelle place piétonne. Pour y arriver, une concertation avec les autorités, les habitants et les commerçants est essentiel. L’accompagnement de ce chantier est exemplaire et doit nous servir d’exemple » a déclaré Pascal Smet.

« La création d’un comité communal d’accompagnement du tram 9, avec l’association des commerçants Shopping Jette, l’ASBL Commerce & Marché annuel de Jette, et divers commerçants de la place a permis de faire avancer ce projet dans la sérénité. Ce processus participatif inédit entre Jette et la Région  a permis d’aboutir à un résultat qui réconcilie ambition et réalisme,» dit Bernard Van Nuffel, Echevin des espaces publics et président du comité d’accompagnement tram9. 

Les livraisons seront autorisées sur la place en matinée tandis que des emplacements de courte durée sont prévus par la commune aux abords immédiats de la place. Une station villo, des emplacements de taxi et une station Cambio termineront de faire de cette place l’un de pôle commerçant les plus accessible de Bruxelles. 

Place du Miroir avant
Place du Miroir après
Place du Miroir avant
Place du Miroir après